Bio

 

 

Je m’appelle Nora, je suis journaliste et photographe freelance basée à Paris. Je travaille principalement en presse écrite. Je réalise également des reportages photo et vidéo. Passionnée de langues, je parle couramment l’arabe classique, le dialecte syro-libanais, l’anglais et l’allemand.

Depuis 2017, je suis pigiste et je collabore avec différentes rédactions : GEO, Grands Reportages, Trek Magazine, Qantara, l’AFP et l’AFPTV.

A l’origine, j’ai été formée en presse écrite/web à l’ESJ Montpellier. De 2015 à 2017, j’ai été journaliste texte à l’Agence France Presse à Paris et à Beyrouth. J’ai également travaillé à la rédaction web de France 24. Mon goût pour l’image m’a aussi conduite à me former à la réalisation et au montage vidéo, ce qui m’a permis de travailler comme journaliste télé à l’AFPTV.

Mes sujets de prédilection : les cultures et les traditions, la découverte, l’aventure et le sport. Je suis passionnée par le Sahara et par tous les déserts, chauds ou froids, et par le Proche-Orient et le monde arabo-musulman en général, du Maroc à l’Iran en passant par le Liban. Je m’intéresse en particulier aux questions sociales du Maghreb et du Moyen-Orient, à la protection des milieux naturels fragiles et à la préservation des cultures et traditions des peuples nomades.

Ces passions me viennent d’abord de mes origines. Née à Toulouse d’une mère marocaine et d’un père allemand, j’ai passé les quinze première années de ma vie à sillonner tantôt les routes enneigées d’Europe pour aller passer Noël en Allemagne, tantôt les autoroutes espagnoles, direction le soleil du Maroc. Toute une enfance à jongler entre trois cultures, entre des parents qui parlent tour à tour arabe, français, allemand et anglais.

De cette vie de « nomades » m’est venue mon goût du voyage. De la route, de l’aventure, des rencontres. Ma curiosité m’a conduite à explorer plusieurs domaines. Avant de devenir journaliste, j’ai d’abord étudié la géographie à l’Université Toulouse II. Dans le cadre de mon master, j’ai vécu un an en Egypte pour réaliser un mémoire de recherche sur les migrants africains à Alexandrie. En parallèle, j’ai pris des cours intensifs d’arabe littéral pendant un an.

Après avoir obtenu mon Master de géographie à Toulouse, j’ai intégré l’Université Paris I-Panthéon Sorbonne, où j’ai obtenu un Master de Sciences Politiques spécialisé dans le développement et l’humanitaire. Dans le cadre de ce master, j’ai travaillé six mois dans une ONG libanaise à Beyrouth, au contact de réfugiés irakiens, palestiniens et de jeunes Libanais. Cette expérience a développé mon intérêt pour les questions sociales, politiques et culturelles au Moyen-Orient.

Passionnée par cette région, je me suis installée en 2012 à Jérusalem, où j’ai travaillé pendant deux ans comme attachée de presse au Consulat général de France. Grâce à ce poste, j’ai découvert le monde de la diplomatie et j’ai acquis des connaissances précises sur le conflit israélo-palestinien. J’ai effectué de nombreux déplacements en Cisjordanie et à Gaza. Cette expérience m’a aussi permis de développer ma passion pour la photographie et l’écriture puisque j’ai réalisé des reportages sur les projets humanitaires et culturels de la France en Palestine et assuré la couverture photo de plusieurs visites d’officiels français, dont François Hollande en novembre 2013. Motivée par cette expérience, j’ai décidé de devenir journaliste à mon retour de Jérusalem.

Mon CV détaillé ici.

nora.schweitzer@gmail.com

06 59 54 99 35